Hâpy histoire d’un transgenre koweïtien

Taleb Alrefai
Sindbad
Paru le 06/04/2022 | Broché 240 pages

Rayyane est une adolescente koweïtienne née avec une malformation de ses organes génitaux, et qui vit depuis l’enfance le sentiment confus d’être un garçon. Très douce, passionnée de musique et de littérature, elle souffre en silence et se décide à consigner son mal-être et ses démêlés avec sa famille. Sa mère la couve tendrement, mais ses soeurs la fuient avec dédain et son père, imbu de valeurs traditionnelles et craignant un retentissant scandale si le cas de sa fille s’ébruite, l’humilie et menace de la tuer si elle ne se conforme pas à son identité assignée. Seule son amie Jawa, dont la mère est américaine et qui se sent discriminée, la comprend et la réconforte. Finalement, au terme d’insoutenables tensions, son père accepte de signer les papiers l’autorisant à subir à Bangkok une chirurgie de réassignation sexuelle. Mais Rayyane, désormais un homme après son opération, pourra-t-il vivre dans la société conservatrice de son pays ?

Basé sur une histoire vraie, ce roman est l’un des tout premiers en langue arabe à aborder le sujet de la transidentité. Il a suscité à sa sortie de nombreux comptes rendus chaleureux saluant en même temps la transgression d’un tabou et l’efficacité de la narration. Le titre, Hâpy, renvoie à la mythologie égyptienne : c’est le nom du dieu du Nil, doté d’attributs sexuels à la fois masculins et féminins.